l'Europe

  • Effets sur l'Europe et l'Allemagne

    effets-sur-l-europe-et-l-allemagneEn Europe, le service secret britannique Government Communications Headquaters (GCHQ) aide la NSA ; celui-ci s'est, entre autres, branché sur l'autoroute de données transatlantique la plus utilisée, le cable sous-marin TAT-14. Toutes les données de contenu sont sauvegardés pour la durée de trois jours, les données de connexion ne sont supprimées qu'après 30 jours. Il y aurait de même déjà des dispositifs d'interception installés sur des interfaces importantes situées dans l'Allemagne de l'Ouest et du Sud. Là, on collecterait "uniquement" des données de connexion. Ceci permettrait de déduire qui a visité quel site web pour quelle durée ou qui a été en contact électronique avec qui à quel moment. D'ailleurs, la NSA a la possibilité, grâce à procurations déposées chez des entreprises telles que Facebook, Google, Yahoo, Microsoft ou Apple, d'extraire des contenus presque en temps réel. Si les algorithmes génèrent une alerte, les employées de la NSA pourront lancer une transmission en direct de personnes.

    Quelles mesures simples permettent de s'en protéger ?
    Vous pourrez savoir ceci et plus dans le prochain article de notre base de connaissances relatif à la sécurité des données !

     

    Bonne navigation sans malware à vous!

    Votre équipe Emsissoft
    www.emsisoft.fr