L’homme le plus détesté d’Internet, Un jeune pirate russe, Un dealer de Bitcoin

Arrestations de Cyber Criminels

L’année vient tout juste de commencer mais les représentants de la loi du monde entier ont déjà arrêté un nombre important de cyber criminels. Comme le veux notre tradition, nous continuons de suivre de près les progrès des autorités dans leurs recherches et leurs arrestations des cybercriminels.

L’homme le plus détesté d’Internet

Hunter Moore, également connu sous le nom de l’homme le plus détesté d’Internet a été arrêté par les autorités américaines au mois de janvier. Cet homme a en effet de nombreux ennemis : son site Web spécialisé en revenge porn, IsAnyoneUp.com, collectait des vidéos et des photos intimes souvent envoyées par des ex amers et jaloux. Évidemment, la grande majorité de ceux qui sont sur les photos n’ont jamais donné leur permission quant à la publication de celles-ci. Moore a réussi à éviter la prison pendant un certain temps mais au début de l’année, lui et son collaborateur, Charles Evens, ont été inculpés avec plusieurs chefs d’accusation y compris pour accès non autorisé à un ordinateur protégé afin d’obtenir des informations. S’ils sont reconnus coupables, Moore et Evens pourraient être condamnés à 10 ans de prison.

L’homme le plus détesté d’Internet

Gucifer avec la lettre G

Alors que les autorités américaines tentaient d’arrêter ces deux malfaiteurs, la police roumaine a déclaré avoir arrêté Marcel Lazar Lehel, un hacker connu sous le nom de Guccifer. Il est devenu célèbre il y a environ un an, quand il a piraté les comptes de messagerie personnelle de George H.W. Bush ainsi que ceux d’autres politiques connus. De cet incident est né un scandale impliquant le secrétaire d’État américain, Colin Powell, et ses e-mails enflammés envoyés à la diplomate roumaine, Corina Cretu. Néanmoins, Guccifer n’était pas seulement intéressé par les comptes des politiques : au début du mois de janvier, il a piraté le compte du créateur de « Downton Abbey » et a volé le script du final de la dernière saison. Le pirate roumain a fait appel contre son arrestation mais les chances pour qu’il soit relâché sont très minces.

Six roumains et deux marocains

Il y a un mois, à la fin du mois de décembre, huit personnes ont été arrêtées pour être suspectées d’avoir volé plus de 60 millions de dollars à plusieurs banques internationales. La police a déclaré avoir arrêté six roumains et deux marocains. Pendant des recherches effectuées au domicile des suspects, la police aurait trouvé 34 400 dollars en liquide ainsi que des bijoux et près de 1000 cartes de crédit vierges. Les huit malfaiteurs sont donc sur le point de se retrouver en prison.

 

Un jeune pirate russe

À la fin du mois de janvier, les autorités américaines ont fait une annonce très intéressante : Alexander Panin, 24 ans, a plaidé coupable pour conspiration après avoir créé un programme informatique utilisé pour vider des comptes bancaires. Les procureurs ont affirmé que le pirate russe qui est également connu sous le nom de « Gribodemon » et « Harderman » est l’auteur principal de SpyEye, le malware qui a infecté plus de 1,4 million d’ordinateurs dans plus de 250 organisations financières. Le jeune pirate a été arrêté il y a environ 8 mois et a été nommé l’un des meilleurs développeurs de softwares malveillants par le FBI. Il risque maintenant plus de 10 ans de prison.

Un dealer de Bitcoin

Encore une mauvaise expérience avec la monnaie digitale. Le PDG de BitInstant, Charlie Shrem, a été accusé de blanchiment d’argent pour les utilisateurs du marché noir connu sous le nom de Silk Road. Le jeune homme de 24 ans a également été vice-président du groupe à but non lucratif, Bitcoin Foundation, mais a démissionné de ce poste après avoir été accusé d’échange illégal de Bitcoin. Selon les procureurs, Shrem avait connaissance de l’activité illégale et il pourrait faire face à 30 ans de prison pour conspiration de blanchiment d’argent, gestion d’une entreprise de transfert d’argent sans permis et pour avoir délibérément omis de remplir un rapport d’activité suspecte.

 

Le Staline qui volait les banques

La police ukrainienne a affirmé qu’ils avaient arrêté un pirate connu sous le nom de Staline ou « 4×4″ qui a volé près de 9 millions de dollars. L’homme de 38 ans arrêté à Kiev a été accusé de nombreux délits dont la production, la vente et l’utilisation de filtres : une sorte d’appareil utilisé secrètement sur les distributeurs automatiques afin de capturer les données des cartes bancaires et pour que les criminels puissent ensuite voler de l’argent. Le pirate pourrait passer jusqu’à 12 ans derrière les barreaux pour accès non autorisé à des ordinateurs de banque et fraude.

Ajouter un commentaire