Pinterest collecte et utilise les informations personnelles de la même façon que Facebook

Comment protéger votre confidentialité sur Pinterest

Régulièrement, le monde s’insurge contre les derniers changements de la police de confidentialité de Facebook. Mais Facebook n’est pas le seul réseau social qui collecte et sauvegarde des informations personnelles sur ses utilisateurs à l’échelle internationale.

Pinterest, le célèbre site qui permet à ses utilisateurs de partager des photos et des images en les épinglant sur leurs propres tableaux, collecte également les informations de ses utilisateurs, comme le font beaucoup d’autres sites.

Selon sa police de confidentialité, Pinterest collecte et utilise les informations personnelles de la même façon que Facebook. Celle-ci inclut que vous acceptiez de donner votre nom, une photo de profil, et votre adresse email. A partir de là, tout ce que vous et les autres utilisateurs partagent sur Pinterest est enregistré. Pinterest enregistre également des données comme votre adresse IP et le dernier site que vous avez visité avant d’aller sur celui-ci. Le réseau social utilise également des cookies et surveille le type d’appareil que vous utilisez pour accéder à Pinterest à tout moment. C’est en fait assez banal pour la plupart des sites Internet, mais certains utilisateurs pourraient s’en inquiéter.

Pinterest collecte et utilise les informations personnelles de la même façon que Facebook

Tout comme Facebook, Pinterest affirme qu’ils collectent les informations de façon à optimiser ses offres de produits, tout en adaptant le contenu des offres adaptées spécialement aux utilisateurs en leurs envoyant des informations marketing basées sur leurs informations et paramètres personnels. Cette utilisation des informations personnelles peut aussi inclure le partage de celles-ci avec des tiers que Pinterest emploie pour certains services.

Les utilisateurs peuvent minimiser les risques du partage de leurs informations sur Pinterest en utilisant un navigateur qui offre la possibilité de réduire l’habilité des cookies et de la surveillance, et en paramétrant leur téléphone mobile afin qu’il limite les informations qu’il partage, y compris les informations de géolocalisation. Une manière d’y parvenir est d’activer l’option « ne pas pister » de Google Chrome, Mozilla Firefox ou Internet Explorer. Cette option envoie un signal à chaque site pour les informer que vous ne voulez pas être pisté à travers le Web.

Le plus gros changement lié à la confidentialité que Pinterest a fait récemment, est survenu l’année dernière

quand la compagnie a lancé les « tableaux secrets ». Avant, rien n’était privé sur Pinterest : chaque « pin » pouvait être vu par le monde entier, quand vous désiriez donc poster des images, vous deviez vous assurer que vous désiriez les partager avec de parfaits inconnus.

Ce n’est plus le cas. Les utilisateurs peuvent maintenant créer jusqu’à trois tableaux secrets, auxquels ils peuvent accéder à partir d’Internet ou de leur téléphone mobile. Ils peuvent les garder seulement pour eux-mêmes, ou les partager avec les utilisateurs qu’ils souhaitent.

Pour créer un tableau secret à partir d’Internet, les utilisateurs doivent se rendre tout en bas de leur profil et cliquer sur « créer un  tableau secret ». Ils peuvent aussi cliquer sur « Ajouter + », situé en haut, dans le coin droit de Pinterest, pour sélectionner « Créer un tableau », activez ensuite le bouton « secret ». Les utilisateurs de téléphones mobiles auront besoin de télécharger la version la plus  récente de Pinterest (pour iOS ou Android). Ensuite, accédez à l’onglet tableau dans votre profil et sur ajouter un tableau secret.

Ajouter un commentaire