Protégez votre domicile via votre ordinateur

Il y a quelques années, l'idée d'installer son propre système de sécurité pouvait intimider

Il fallait du savoir-faire et des câbles. Beaucoup de câbles. Mais grâce à l'évolution des technologies, il est aujourd'hui presque aussi simple de sécuriser son domicile que de coller un timbre sur une enveloppe.   surveillance-1.jpg

 

"Nous sommes passés du gardiennage dans un fauteuil à bascule avec un fusil de chasse à toutes sortes de clôtures pour connaître aujourd'hui une pléthore de technologies sans fil performantes", indique Robert Siciliano, expert et conseiller en sécurité à Boston.

Avec les derniers systèmes commercialisés, vous pouvez :

  • surveiller votre domicile à distance via Internet ;

  • activer et désactiver à distance les systèmes d'alarme ;

  • recevoir des mises à jour relatives aux événements sur votre téléphone portable ou smartphone ;

  • voir des vidéos et des photos à distance ;

  • identifier toute vidéo pertinente (comme une voiture qui s'arrête devant votre maison/un enfant qui fait du vélo).

Détecteurs, connexion sans fil et Internet

Les systèmes comme InGrid Home Security utilisent votre connexion Internet haut débit et les télécommunications sans fil modernes pour assurer la sécurité de votre domicile, explique Fred Siegel, responsable du marketing dans sa société de Berlin,en Pennsylvanie. Les détecteurs numériques bidirectionnels envoient un signal aux contrôleurs de grille de votre domicile, à l'image des signaux émis par les téléphones portables à destination des antennes-relais de téléphonie mobile. "Ce système tire profit du meilleur des technologies sans fil pour optimiser la protection et la sécurité au quotidien", précise M. Siegel.

Pour mieux comprendre le fonctionnement de ce système, reprenons l'analogie du timbre sur l'enveloppe. Le système InGrid utilise des détecteurs de 2,5 cm carrés alimentés par une pile bouton d'une durée de vie de 10 ans. Il suffit de retirer la protection adhésive pour coller ces détecteurs à l'emplacement désiré sur les portes et les fenêtres. Vous pouvez nommer les détecteurs selon leur emplacement et identifier ainsi un détecteur à l'origine d'une alerte lorsque vous visualisez les informations sur le portail Web de la société. Les détecteurs peuvent être utilisés à l'extérieur à condition de les protéger de l'humidité. Par exemple, vous pouvez placer un détecteur sur la barrière d'accès à une piscine pour repérer le moindre intrus.

Les systèmes comme InGrid sont également évolutifs et permettent l'ajout de détecteurs supplémentaires. Les experts s'accordent pour dire qu'il s'agit d'une caractéristique primordiale. Par exemple, vous pouvez avoir besoin d'ajouter des détecteurs lors du réaménagement de votre domicile. Etre en mesure de déplacer et d'ajuster les détecteurs selon vos besoins se révèle partiulièrement utile. Le système est livré "prêt à l'emploi", selon M. Siegel. Son installation est d'une grande simplicité.

L'intégration de systèmes dans votre résidence principale et une résidence secondaire est également possible, ajoute Fred Siegel. Vous pouvez contrôler les dispositifs des deux domiciles comme s'ils étaient reliés et recevoir les alertes via Internet.

Connecté et informé à tout moment

Savoir ce qu'il se passe chez soi sans perdre de temps est un point essentiel en matière de sécurisation du domicile. Si vous installez des caméras avec le système InGrid, vous pouvez configurer le système de sorte qu'il prenne des photos ou enregistre des vidéos à certains intervalles.

La société Cernium lance ce mois-ci un système de surveillance vidéo intelligent nommé Archerfish. Ce système utilise un logiciel d'identification pour parcourir les vidéos tournées par les caméras à votre domicile et vous envoie une notification des événements importants sur votre téléphone portable, votre adresse e-mail ou votre portail Web personnalisé. Vous créez un profil pour déterminer le type d'événement dont vous souhaitez être informé, l'heure de la notification, le nombre de vidéos à visualiser, etc. "Ce système vous évite d'avoir à surveiller votre domicile lorsque rien ne se passe", indique Craig Chambers, PDG de Cernium. "Les informations qui vous sont présentées sont réellement pertinentes."

Applications de surveillance

La flexibilité qu'offre la technologie sans fil actuelle vous ouvre de nombreuses possibilités en plus de la sécurisation de votre domicile vis-à-vis d'éventuels malfaiteurs. Vous pouvez surveiller le retour des enfants à la maison ou l'arrivée et le départ du personnel de maison. Vous avez également la possibilité de détecter l'ouverture d'un bar ou d'un tiroir et même de placer un détecteur d'eau dans un chauffe-eau. Les capteurs thermiques permettent de connaître la moindre défaillance d'une installation de chauffage. Le système InGrid intègre en outre un détecteur de bris de verre qui vous alerte si une porte coulissante en verre ou une grande baie vitrée est fracturée.

Fred Siegel prévoit des applications qui permettront à un parent âgé de rester à son domicile car il sera possible de détecter, par exemple, l'ouverture d'une armoire à pharmacie ou d'un réfrigérateur. Si la porte de l'armoire à pharmacie n'a pas été ouverte, vous pourrez supposer que cette personne n'a sûrement pas pris ses médicaments.

Recommandations

Il est très important de connaître précisément le dispositif que vous envisagez d'acheter. Il se peut que vous soyez amené à payer des frais pour une surveillance mensuelle mais qu'il vous incombe de contacter les autorités si leur intervention est nécessaire. Même si des systèmes bon marché envahissent les rayons, réfléchissez bien avant de brûler les étapes, prévient M. Siciliano. Ainsi, il est judicieux d'investir suffisamment pour disposer d'images plus nettes. Si vous utilisez un portail Web pour la surveillance, assurez-vous d'être le seul détenteur du mot de passe. Consultez les critiques des consommateurs au sujet du système que vous envisagez d'acquérir. Vous recherchez un système efficace, simple à installer et qui n'envoie pas de fâcheuses fausses alertes.

"En général, ces systèmes fonctionnent parfaitement", déclare M. Siciliano. "Le seul problème potentiel serait d'investir dans une technologie qui ne serait pas encore vraiment au point."  

                                                                                                                                                                                                                                                                           Sujet Suivant

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau