Votre connexion haut débit est-elle sans risque?

Si vous pensez qu'il est inutile de protéger votre ordinateur personnel parce qu'il ne contient rien d'intéressant, vous pourriez avoir des surprises

En effet, les pirates s'intéressent de près aux lignes DSL ou aux connexions Internet par le câble. Si vous utilisez une ligne haut débit, votre ordinateur est une cible privilégiée pour les attaques de pirates en raison de votre connexion Internet permanente.

Vous ne réalisez pas le nombre d'informations stockées sur votre ordinateur et l'intérêt qu'elles représentent pour quelqu'un cherchant à vous voler de l'argent ou à usurper votre identité. Les ordinateurs des particuliers sont beaucoup plus faciles à infiltrer qu'un réseau d'entreprise extrêmement sécurisé. 

Bien que certains pirates et voleurs d'identité cherchent à tout prix à vous voler des données personnelles, nombreux sont ceux qui cherchent simplement à se dissimuler derrière votre ordinateur et à l'utiliser pour attaquer d'autres ordinateurs à votre insu. En se cachant derrière votre connexion Internet et adresse IP, les pirates brouillent les pistes et il est alors plus difficile (voire impossible) de les dépister.

Menace N° 1 : Etre victime d'un piratage
Les pirates aiment se cacher derrière les ordinateurs de particuliers ayant des connexions haut débit. Les particuliers qui bénéficient de connexions Internet haut débit intéressent les pirates car ils peuvent utiliser des outils d'analyse de ports pour voir si vous êtes connectés et prendre le contrôle de votre ordinateur sans que vous le sachiez. Si vous avez une connexion haut débit (par exemple, via DSL ou le câble), vous avez plus de chance d'être victime d'un piratage que ceux qui utilisent des modems classiques. Quelle en est la raison ? Parce qu'avec ce type de connexions haut débit, les ordinateurs personnels sont connectés à Internet en permanence lorsque l'ordinateur est allumé. Et comme la connexion est ultra rapide, les pirates la trouvent beaucoup plus sympathique et efficace à utiliser qu'un modem classique (beaucoup plus lent) pour leurs activités malveillantes.

Menace N° 2 : Rester grand ouvert  
Les pirates analysent les adresses IP de façon régulière à la recherche de ports ouverts. Les ports sont comme des portes par lesquelles les applications passent pour communiquer sur Internet, et lorsque les pirates lancent une analyse de port, ils recherchent des ports ouverts. Ils peuvent alors voir qu'il y a un ordinateur en ligne à une certaine adresse IP. Et alors que les modems classiques se connectent souvent en changeant d'adresse IP, votre adresse IP haut débit est plus statique ce qui facilite la tâche des pirates pour vous trouver.

Un pirate pourrait installer sur votre système sans que vous ne vous en rendiez compte une application qui, à chaque fois que vous êtes en ligne, utiliserait la connexion Internet pour aller dire "Venez, je suis ouvert et disponible, vous pouvez m'utiliser." M'utiliser pour faire quoi? Les pirates n'en veulent pas forcément à vos données mais ils souhaitent se dissimuler derrière votre ordinateur pour attaquer d'autres ordinateurs. Vous pourriez donc, à votre insu, aider un pirate à réaliser de nombreux forfaits !

Menace N° 3 : Compromission de données importantes
Votre ordinateur contient peut-être beaucoup plus de choses que vous ne l'imaginez. Vous pensez peut-être "J'utilise seulement mon ordinateur pour envoyer et recevoir des messages électroniques et me connecter à Internet", comme le disent de nombreux utilisateurs, ou "Je n'ai pas assez d'argent sur mon compte chèque pour que quelqu'un perde du temps et de l'énergie pour le voler." Mais pour les pirates, ce n'est pas forcement le cas. Ils ne cherchent pas à s'attaquer spécialement à votre ordinateur, mais recherchent plutôt n'importe quelle machine avec un port ouvert. Et avec les connexions haut débit, dès que votre ordinateur est allumé, même si vous n'avez pas encore ouvert votre navigateur pour accéder à Internet, vous êtes vulnérable.

Si vous réalisez des opérations bancaires ou des achats en ligne via Internet, vous êtes une cible potentielle, même lorsque vous ne faites que surfer. Est-ce que vous utilisez des logiciels financiers tels que Quicken ou Microsoft Money? Dans ce cas, vos données financières privées se trouvent sur votre disque dur. Même si vous n'effectuez pas d'achat en ligne ou si vous ne réalisez aucune opération bancaire via Internet, vous gardez probablement une copie de votre CV sur votre ordinateur.

Ce document d'une page (probablement intitulé "cv" sur votre bureau) permet à un pirate de connaître presque toutes vos données personnelles: l'endroit où vous travaillez, votre adresse et vos numéros de téléphones personnels, vos employeurs précédents et les écoles que vous avez fréquentées. Et ces informations sont déjà très intéressantes pour des pirates spécialisés dans le vol d'identité. En effet, grâce à ces informations, un pirate peut trouver vos numéros de sécurité sociale et de carte de crédit, se faire passer pour vous et acheter pratiquement tout ce qu'il veut sur Internet.  

pirater.jpg

Menace N° 4 : Profiter des failles de sécurité
Les ordinateurs des particuliers sont faciles à pirater. Internet est un réseau géant d'ordinateurs connectés. Donc, lorsque vous vous connectez, vous ouvrez votre système à tous ceux qui sont en ligne et certains d'entre eux n'ont pas que de bonnes intentions.

"Oui, mais" pourriez-vous répondre, "les pirates devraient s'en prendre aux grosses entreprises qui gagnent des milliards et qui ont des millions de clients dans leur base de données." C'est vrai. Mais la plupart de ces grandes entreprises ont également des informaticiens qui travaillent à temps plein pour mettre en place toutes sortes de mesures de sécurité, des pare-feu, des antivirus, etc. Mettez-vous dans la peau d'un voleur. Iriez-vous plutôt attaquer une banque bien gardée, avec coffre-fort blindé, verrouillage des issues et alarme ou une maison avec portes et fenêtres ouvertes sans système d'alarme? Pourquoi s'attaquer à une forteresse alors que vous pourriez facilement entrer dans une maison grande ouverte, à l'insu du propriétaire qui n'est peut-être même pas conscient de sa vulnérabilité et qui pourrait donc ne jamais s'apercevoir de l'effraction, ce qui vous permettrait de revenir quand vous le souhaitez ?

Ne laissez pas n'importe qui accéder facilement à votre ordinateur personnel. Vous protégez bien votre domicile en verrouillant les portes alors pourquoi ne pas protéger aussi votre ordinateur personnel ? Pour commencer, installez un pare-feu pour vous protéger contre les pirates qui tentent de lire vos fichiers personnels, de voler vos données ou d'endommager votre système. Et installez également un logiciel de sécurité antivirus pour mieux protéger votre ordinateur contre les pirates, les virus et autres menaces qui pèsent sur votre vie privée.

Sujet Suivant

Commentaires (1)

hedi
  • 1. hedi | 04/03/2017

merci

Ajouter un commentaire